Ecrire

Écrire, c’est aussi ne pas parler. C’est se taire. C’est hurler sans bruit.

La confirmation de la tristesse est une consolation.

C’est une merveille d’ignorer l’avenir.

Je crois aussi que sans ce doute premier du geste vers l’écriture il n’y a pas de solitude.

Si je n’avais pas écrit je serais devenue une incurable de l’alcool.

Il n’ ‘y a pas de vacances à l’’amour, ça n’existe pas. L’’amour, il faut le vivre complètement avec son ennui et tout, il n’’y a pas de vacances possibles à ça.

La solitude, ça veut dire aussi : Ou la mort, ou le livre.

Marguerite Duras

Marguerite Duras

About these ads

3 comments

  1. berger elisabeth · juillet 24, 2012

    Merveilleux extrait de cette femme qui a compris tant de choses sur la vie

    J'aime

  2. L'écriveuse · juillet 24, 2012

    Écrire est parler sans dire, sans peur d’être juger, sans peur de tout dire, écrire c’est parler des émotions de l’âme. C’est hurler nos joies, nos peines. Oui surtout nos peines, écrire c’est l’âme.

    J'aime

  3. Ping : Partir | Pépites

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s