Osons la réconciliation

Lorsque nous nous sentons traités injustement nous avons parfois tendance à nous cramponner à notre rancœur futile. Souvent, nous attendons et espérons que l’autre fasse le premier pas, seul moyen selon nous de renouer une amitié ou un lien familial.

Une telle rancune ne fait pas de mal à la personne qui vous a fait du mal, mais elle vous fait du mal. Jour après jour, elle vous ronge de l’intérieur.

Pourquoi nous accrocher à nos rancunes comme si notre fierté devait passer avant tout le reste. Dans une telle situation, la meilleure manière de rétablir la paix en soi est faire les premiers pas.

La personne avec qui vous avez un conflit saisira probablement la main que vous lui tendez. Vous ferez ainsi l’expérience du grand soulagement qu’apporte la réconciliation.

Même si, pour une raison ou une autre, cette personne ne saisit pas la main que vous lui tendez, ce n’est pas grave; il vous restera la satisfaction d’avoir contribué à sa paix et à la vôtre.

De plus, il se peut que cette personne change d’idée plus tard, et qu’elle fasse à son tour un pas vers vous, et c’est vous qui aurez contribué à son changement d’attitude. Dans tous les cas, vous serez libérés et heureux d’avoir fait votre part pour la réconciliation.

« La réconciliation ne permet pas d’effacer le passé d’une relation, mais elle permet à celle-ci d’avoir un avenir. »

Cliquez pour télécharger un article intéressant  sur la réconciliation (en pdf)

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s