Rompre la solitude


Pour la plupart d’entre nous, la solitude est un vrai problème. C’est pour cette raison qu’au lieu de l’accepter telle qu’elle est,  nombreux cherchent à la rompre le plus vite possible. En réalité ces personnes ne supportent pas le fait de se retrouver confrontées avec elles-même

Il y a donc de nombreuses façons de faire face à la solitude.

La plus courante (mais pas vraiment la meilleure) c’est d’aller chercher à l’extérieur toute la sécurité qu’on ne trouve pas en soi.

Cette stratégie est employée par tous ceux qui manquent profondément d’estime de soi. Ignorant toutes les immenses richesses dont ils disposent déjà, ils deviennent véritablement dépendants de quelques chose d’extérieur à eux-même.

Parmi ces personnes on retrouve :

•    les intoxiqués (du tabac et de l’alcool par exemple)
•    les cyberdépendants ( Accros au net : Facebook , Twitter par expemple)
•    les drogués du jeu
•    les personnes qui attendent qu’on s’occupe d’elles
•    les personnes manquant cruellement de créativité
•    toutes celles qui veulent constamment se faire des amis

De façon générale toutes les personnes qui cherchent à PRENDRE au lieu de DONNER

Une deuxième stratégie pour rompre la solitude est de se satisfaire du moment présent et donc de QUI on est et de CE QUE l’on a. Les personnes qui optent pour cette stratégie se distinguent des précédentes par une très forte estime de soi.

En général elles se connaissent parfaitement ou sont en passe d’y arriver à la suite d’un important travail personnel et d’une constante remise en question. Plus que de vouloir rompre la solitude celles-ci l’acceptent telle qu’elle est voire même éprouvent un grand plaisir de se retrouver avec elles-même.

Elles ont compris avant d’autres qu’une des façons d’être bien seul est de choisir d’être son meilleur ami et d’agir en conséquence.

Les personnes qui savent apprécier les instants où elles se retrouvent seules en profitent pour développer leur créativité. Elles ont ainsi pour objectif d’embellir le monde ou d’apporter du bonheur grâce à ce qu’elles créent ou ce qu’elles sont. Toutes ces personnes cherchent à DONNER avant de RECEVOIR.

Ces personnes sont par exemple capables :

•    d’avoir une activité bénévole
•    de ne rien faire quand elles en ont envie
•    de méditer
•    de lire et d’écrire
•    de s’occuper d’elles
•    de vivre l’instant présent…

Dans une société ou tout va de plus en plus vite, ces personnes ont compris que la solitude est un précieux trésor.

3 thoughts on “Rompre la solitude

  1. La solitude n’est pas désirable quand elle est imposée à quelqu’un qui ne la recherche pas. Elle est souhaitable dans la mesure où elle permet de méditer, trouver en soi des réponses à des questions psychologiques, à des recherches de solutions. Avoir des relations sociales enrichissantes est ce que toute personne équilibrée recherche et si elle trouve, apporte équilibre et satisfaction émotionnelle.
    La recherche constante de relations superficielles n’est pas saine et l’isolement volontaire ne l’est pas non plus.

    J'aime

  2. un article fait sur mesure🙂 Vous oubliez que l’Homme est un être social voire sociable et qu’il aime la compagnie des autres . On n’est jamais seul on a des parents, des enfants, des amis des collègues qui nous aiment et qu’on aime ; on travaille et on se rend utile aux autres ; on s’engage politiquement ; on se donne tant à nos proches qu’à ceux qui ont besoin qu’on parle en leur nom : les laissés pour compte ! Il y a des gens seuls ou qui éprouvent ce sentiment de solitude sans que cela ne représente pour eux un « précieux trésor » car ils ont été isolés, rejetés, abandonnés par les leurs ou pour diverses raisons ; ce sentiment réel ou profond les fait souffrir car ils attendent un soutien des autres . Est ce par faiblesse ? Qu’importe les jugements de valeur ! Les êtres solitaires qui n’ont besoin que de leur propre présence sont narcissiques mais qu’importe mon jugement ! Je ne crois pas que l’homme est un être solitaire la preuve même dans la création artistique on a besoin que son oeuvre soit reconnue et appréciée par les autres. L’art est un exorcisme des souffrances et blessures profondes ; on se dévoile dans tous les cas et on dit : regardez-vous ! j’existe !

    J'aime

    1. A ne pas confondre la solitude intérieure, synonyme d’ouverture, d’acceptation et d’accomplissement et d’estime de soi, avec la solitude extérieure synonyme d’isolement de non-engagement et non-communication et de destruction de soi…

      J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s