Avant de condamner quelqu’un

C’est tellement facile de trouver ce qui ne fonctionne pas dans la vie des autres.

Nous nous disons souvent : « Si j’étais à sa place, je ferais telle chose, telle chose, telle chose! »

Mais avons-nous déjà pensé que si nous étions réellement à la place de l’autre personne, vraiment dans ses souliers, nous serions alors aux prises avec ses émotions, ses préjugés, ses réactions, ses inquiétudes, ses ambitions, ses objectifs, ses inhibitions, ses instincts, bref, nous aurions son passé, son présent et son avenir et il est fort probable que nous agirions exactement de la même façon qu’elle.

Avant de condamner quelqu’un, essayons non seulement de le comprendre, mais de vibrer au même diapason que lui et nous constaterons alors que nos émotions ressemblent aux siennes.

2 thoughts on “Avant de condamner quelqu’un

  1. connais-toi toi-même disait Socrate ! Il faut d’abord se comprendre pour mieux comprendre l’autre; puis se libérer non des préjugés seulement mais des jugements moraux trop faciles et trop manichéens ; enfin la tolérance est à préconiser dans les relations à l’autre pour vivre en paix – avec soi et avec autrui 🙂

    J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s