L’infidélité : Le choc la découverte

Quand la vérité éclate, celui qui trompe a une longueur d’avance sur la personne trompée. Il a eu le temps de mijoter tout ça à son rythme, tandis que la personne trompée apprend la nouvelle sans avoir participé à tout le processus cognitif de l’autre.

Il en résulte la plupart du temps un choc émotif considérable qui peut surprendre l’infidèle.

Selon Scarf (1987), la découverte de l’infidélité de son conjoint est même un désastre de l’ordre d’importance d’un décès, ce qui est en quelque sorte la réalité puisque la personne trompée assiste tout à la mort de l’innocence de son mariage, à la mort de la confiance, à la mort de la naïveté entre les 2 conjoints.

« Un client dans la trentaine, père de trois enfants, dont la mère était décédée accidentellement peu avant qu’il découvre l’infidélité de sa jeune épouse, m’avoua que la relation extraconjugale de son épouse l’accablait autant que la perte de sa mère. »

Dans une recherche sur l’infidélité (charny et Parnass, 1995), la majorité des individus trompés, hommes comme femme, avaient encaissé de sérieux dommages à leur confiance en eux et à leur image personnelle. Ils s’étaient sentis abandonnés. Et leur sentiment d’appartenance avait été ébranlé. Évidemment, ils avaient senti leur confiance trahie. Ils avaient nourri de la rage.

En tous cas, le choc de la découverte de l’infidélité d’un conjoint peut être tellement important que plusieurs auteurs l’ont comparé au diagnostic du DSM  » Etat de stress post-traumatique » (Lusterman 1998; Pittman 1989; Spring 1996). Même si techniquement, depuis 1994, ce diagnostic doit être réservé à ceux qui ont vécu une expérience menaçant leur vie, les symptômes suivants associés à l’état de stress post-traumatique se retrouvent néanmoins fréquemment chez les personnes trompées qui viennent de découvrir la vérité:

  1. Difficulté d’endormissement
  2. Irritabilité ou accès de colère
  3. Difficulté de concentration
  4. Hypervigilance
  5. Réactions de sursaut exagéré

On sait par ailleurs qu’à la suite de la découverte de l’infidélité d’un conjoint, l’incidence de l’anxiété monte en flèche et les dépressions sont fréquentes. La santé morale et la santé physique peuvent être affectées. Une réaction courante et typique après la découverte d’une infidélité : La personne trompée est envahie de pensées et d’images intrusives obsessionnelles. La vidéo imaginée de l’infidélité défile presque sans arrêt. Cela peut durer plusieurs semaines, sinon plusieurs mois.

Mais le pire, d’après moi, c’est l’atteinte du sentiment d’appartenance et la menace à la sécurité familiale.

L’infidélité, selon Pittman (1994) est probablement l’événement qui apporte le plus de confusion et de désorientation dans un couple.

C’est la situation qui est le plus susceptible de détruire le mariage. Pas nécessairement à cause des gestes sexuels extraconjugaux mais à cause des secrets et des mensonges impliqués dans l’infidélité.

En tout cas, il est vrai que les couples qui décident de rester ensemble malgré l’infidélité découverte de l’un des 2 conjoints peuvent prendre plusieurs mois sinon plusieurs années avant de retrouver complètement la confiance, le confort et la stabilité.

Certains couples ne s’en remettent jamais.

Parfois ce qui semblait oublié émerge tout à coup après plusieurs années et occasionne de nouveau de la discorde conjugale et même un divorce.

Cependant, la croyance que l’on peut difficilement  »réparer un pot cassé » peut amener des couples à opter prématurément pour la séparation, alors qu’ils auraient très bien pu traverser cette crise et en profiter pour faire grandir leur relation conjugale.

« Un client m’exprimait sa gratitude lors de sa dernière entrevue avec moi. Il me révélait comment il se sentait plus amoureux de son épouse qu’au début de sa relation avec elle, il y a vingt ans. Cette croissance de son sentiment amoureux faisait suite à la thérapie conjugale subséquente à l’infidélité qu’il lui a infligée. Mais ce cheminement ne s’est pas fait sans douleur pour ce médecin, loin de là. Cette crise conjugale liée à son infidélité a été le plus grand stress de sa vie m’a-t-il avoué. Mais cette crise lui a permis de sentir à quel point il tenait à son épouse. Et il devenu plus sensible à tout ce qui pouvait nuire au confort affectif de celle-ci. De plus, cela lui a coupé le désir d’être un séducteur. Il préfère maintenant centrer ses énergies sur sa famille. »

De nos jours, avec les unions conjugales de plus en plus courtes, il arrive souvent que 2 amants laissent leurs conjoints respectifs pour fonder une nouvelle famille ensemble. Dans ce cas-là, la confiance mutuelle postérieure peut devenir un réel problème car ni l’un ni l’autre des nouveaux conjoints ne peut compter sur la certitude de la franchise de l’autre. Comme ils se sont vus en train de mentir à leurs ex-conjoints respectifs, la méfiance peut s’installer facilement dans leur nouvelle relation. Comment prouver à son nouveau conjoint, en effet, qu’il ne sera pas la nouvelle victime ?

J’ai déjà aidé de tels couples vivant une méfiance tellement qu’elle était impossible à déloger.

Pour nous abandonner dans l’amour conjugal durable, nous avons besoin de sécurité.

Nous avons besoin de croire en l’autre, car ce lien est très important. On sous-estime probablement la force de l’attachement et l’importance des liens conjugaux. Certains auteurs (Karpel 1994) comparant même la relation conjugale à la relation mère-bébé, tellement l’attachement affectif est fort. Il y a d’ailleurs une similitude frappante entre les deux sortes de relations. Par exemple, dans les 2 cas, la proximité physique apporte un sentiment de sécurité tandis que la séparation peut apporter de l’anxiété et de la peur.

Par ailleurs, la trahison de l’infidélité est d’autant plus blessante qu’on s’est abandonné en toute confiance à l’autre.

Qu’est-ce que la vraie intimité ? N’est-ce pas de se parler de nos joies comme de nos peines ? Du superficiel comme du profond. De partager nos plaisirs comme nos peines. De partager aussi ce que l’on aime comme ce que l’on déteste. De confronter nos différences jusqu’à ce que l’on trouve des compromis satisfaisants. N’est-ce pas de se montrer tel que l’on est plutôt que comme on aimerait être perçu. D’accepter l’autre comme il est. De prendre soin de l’autre et de le réconforter. De donner et de prendre. Et par-dessus tout, n’est-ce pas d’être honnête l’un envers l’autre ?

La plupart d’entre nous, sans le réaliser consciemment, ont de grandes attentes en se liant conjugalement, des attentes de réparation. Nous voulons réparer notre passé et les perceptions négatives de soi. Réparer les émotions pénibles vécues dans notre enfance. Et plus notre passé a été souffrant émotivement, plus nos attentes de réparations sont grandes. La découverte subite de l’infidélité d’un conjoint désillusionne en détruisant ce rêve de réparation du passé.

La dimension du passé probablement la plus en cause dans l’infidélité est la confiance fondamentale dans nos proches.

Le célèbre psychologue Erickson a fait ressortir l’importance, dans le développement de toute personne, et cela dès la plus tendre enfance, de développer la confiance du lien avec nos parents. Il en fait une tâche développementale préalable à la capacité d’aimer plus tard dans notre vie d’adulte. Les psychologues cliniciens connaissent bien la fragilité des adultes qui n’ont pu compter sur leur mère quand ils en avaient besoin, dans leur enfance. Il leur a manqué une acquisition fondamentale pour le développement de leur personnalité, celle de la confiance en l’autre. Ces personnes sont plus à risque que les autres quand elles se sentent trahies par l’infidélité, parce que le traumatisme de la déloyauté ébranle l’équilibre précaire qu’elles avaient réussi à construire.

En fait, quiconque connaît l’importance des liens conjugaux n’est pas étonné des réactions parfois outrancières suscitées par la découverte de l’infidélité d’un conjoint.

On a peur de perdre son conjoint. On a peur de perdre sa famille. On a peur de tomber dans le vide affectif. Ces réactions sont légitimes et normales.

NB : Il s’agit de notes de lecture du livre : L’infidélité n’est pas banale par Yves Dalpé* *Psychologue et sexologue clinicien au Québec

Pour illustrer ce texte voici un  roman  à télécharger gratuitement : La femme infidèle de Philippe Vilain.

« Je n’oublierai jamais le jour où j’ai appris que ma femme me trompait. »…Un SMS lu par la-femme-infidele,M103627hasard. Le héros découvre que sa femme a un amant. Et que se passe-t-il ? Rien. Il ne fait aucune observation, ne modifie pas son comportement. Il observe sa femme, sa femme infidèle. L’a-t-elle toujours été ? Est-elle bien celle qu’il croyait connaître? Le choix du silences sauvera-t-il leur couple ? Qu’en est-il de la mystérieuse Morgan Lorenz ? Le portrait d’un homme trompé, le portrait d’une femme dissimulatrice, le portrait d’un couple éternel

Liens de téléchargement : En format ePub ou en format Pdf

 

11 thoughts on “L’infidélité : Le choc la découverte

  1. Bonsoir

    Je suis ce que l’on appelle une veuve précoce à 48ans après 24 ans de vue commune.
    J’ai perdu mon époux il y a 1 an après un combat de 2ans contre le cancer. Je suis restée à ses côtés jusqu’à son dernier souffle. Parce que je l’aimais.
    Je viens de découvrir son infidelite en photo. C’est un choc violent mais salutaire car je ne faisais que pleurer son absence.
    Aujourd’hui même si c’est très dur à encaisser je vieNS finalement de fermer le livre de ma vie avec lui. J’imagine fait mon deuil. Je lui pardonne mais Dieu en décidera. Je ne suis plus triste. Oui c’est exactement celà. Il est en paix et moi aussi maintenant.

    J'aime

  2. Bonsoir, merci pour votre réponse. Ne nous cachons-nous pas trop facilement derrière ces considérations psychologiques? Quelle est la place des sentiments, d’un côté, et des valeurs de l’autre? Nous n’arrêtons pas de parler depuis 3 mois, au-delà de ce qui est normalement supportable, et j’ai l’impression que l’évolution n’est pas clairement amorcé. Que dois- je faire?

    J'aime

  3. J’ai trompé ma femme il y a plus de 2 ans. Je ne le lui ai dit qu’il y a 6 mois, et nous traversons une très forte crise depuis 3 mois. Je me mors les doigts d’avoir accompli un tel acte. Malgré tous nos ressentis, nos frustrations, rien ne peut le justifier. J’aime ma femme, plus que tout, et cette tromperie s’est révélé être un vaccin tres fort pour ne pas recommencer. Je souhaite me consacrer à elle uniquement, sachant que nous sommes mariés depuis 27 ans.
    Je l’ai meurtrie, je lui ai fait beaucoup de mal, elle m’a répondu par une aventure. Je l’ai accepté, j’estime que c’est un prix à payer. Mais aujourd’hui, c’est moi qui suis blessé, profondément blessé, d’autant plus qu’elle n’attache aucune importance à son acte et continue de bloquer sur le mien. Est-normal? Je suis perdu.

    J'aime

    1. Votre épouse a réagit comme la majorité absolue des femmes trompées. Un sondage montre que si elles découvraient être trompées, 80% des femmes se vengeraient de leur partenaire tandis que 90% des hommes s’en prendraient à l’amant de leur femme. A la question « Que feriez-vous pour vous venger ? », les femmes répondent majoritairement qu’elles tromperaient leur partenaire à leur tour et qu’elles détruiraient ce à quoi il tient le plus.
      Ce qui est positif c’est que c’est une réaction qui le caractère d’une vengeance. Cela ne veut pas dire qu’elle a un sentiment vers son amant de passage.
      Ce qui dure c’est qu’il faut un processus long, des fois sur plusieurs années pour refaire la relation et retrouver la confiance mutuelle. Il faut de la patience et se préparer à un chemin difficile et parfois douloureux. Il faut consacrer beaucoup de temps l’un à l’autre pour se rapprocher de nouveau. Il faut notamment du temps pour se parler, afin de comprendre ce qui a pu amener à la distance et au déclin de l’amour avant même l’épisode de l’infidélité.

      J'aime

  4. Bonjour,

    Je viens de decouvrir (quelques années plus tard) que mon Ex petit ami m’a trompé durant presque 2 ans avec la personne avec laquelle il vit actuellement, alors que j’ai toujours des sentiments amoureux pour luI.
    Ce fut très dur, car j’ai découvert leurs rdv secrets, les mensonges et leur délectation dans la trahison.
    Nous sommes resté 3 ans ensemble. Présentation à sa famille et projets à 2. Bref…

    J’ai l’impression d’être morte. Le plus dur dans tout cela c’est qu’il a caché son secret tout en gardant contact avec moi. Ne me laissant pas tourner la page au final, alors qu’il vivait son bonheur et à construit son avenir avec elle.

    Je passe d’un extrême émotionnel à un autre. J’avais travaillé très dur pour gagner en confiance et là c’est le Trou noir.
    Le plus dur c’est de ne pas pouvoir le lui dire les choses. Car nous ne nous parlons plus suite à ma distance définitive avec lui. Nous avons coupé les ponts.

    Mais, je n’arrive même plus à savoir ce qu’est l’amour, car je n’ai jamais trompé qui que ce soit. Même prendre un verre avec un homme qui me séduit. Je n’ai pas mérité tout cela. Je fais des rêves, je dors mal et je mange mal.
    Bref, objectif: m’occuper de moi.

    Merci pour ce Blog qui m’a permis de mettre des mots dans ma douleur.

    Elodie D.

    J'aime

  5. Je n’arrive pas a digerer le fait que mon mari m’ait trompee alors qu’il a divorce de sa premiere femme pour infidelite. Je suis devastee!

    J'aime

  6. Je n’arrive pas a comprendre que mari qui avait divorce de SA premiere femme pour infidelite ait pu me tromper a son tour. Je suis démolie

    J'aime

  7. Tout à fait d’accord aussi Elisabeth, les trauma de notre enfance amplifient la douleur et la souffrance générées par ce genre de situation. Maintenant, nous devons aussi grandir et savoir que celui ou celle que l’on aime ne nous appartient pas…

    J'aime

  8. Merci, Bati pour ce magnifique article, si détaillé et vrai.
    Je suis particulièrement d’accord avec le passage qui souligne, que dans ces situations là, les blessures de notre enfance jouent un rôle primordial et génèrent une souffrance encore plus accrue…

    J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s