Bipolaires célèbres (En marge de la journée mondiale de la santé mentale)

Chacun s’est déjà senti de « mauvaise humeur » ou au contraire de « bonne humeur », chacun a donc expérimenté la notion d’humeur.

Les troubles de l’humeur se caractérisent par des états opposés de « hauts » et de « bas ». Pendant une période « haute » la personne se sent euphorique, exaltée. Au contraire, pendant la phase « basse » la personne vit en dépression, ressent une forte mélancolie, la perte d’intérêt pour tout. La durée et la fréquence de ces phases hautes et basses sont variables d’une personne à une autre.

Cependant, il est reconnu qu’une phase est dite haute lorsqu’elle dure au moins une semaine, et deux semaines pour la phase dite basse. Chez certaines personnes les phases hautes et basses peuvent se succéder quasiment tous les jours pendant au moins une semaine. Ces personnes vivent alors un état mixte.

La créativité ne s’exprime pas uniquement dans l’art. De nombreuses personnes présentant des troubles de l’humeur , cliniquement appelés « troubles bipolaires » deviennent très brillantes et débordantes d’idées, sans pour autant l’exprimer par un élan artistique.

Quelques noms de dépressifs bipolaires célèbres :

Politiques, figures mondiales
: Napoléon Bonaparte, Alexandre Le Grand, Princesse Diana, Abraham Lincoln, Théodore Roosevelt, Winston Churchill

Napoléon Bonaparte
 Ecrivains et poètes : Montaigne, Molière, Voltaire, Ernest Hemingway, Honoré de Balzac Virginia Woolf Graham Greene, Edgar Poe, Agatha Christie, Jack London, Rimbaud, Verlaine, Lord Byron, Goethe
Ernest Hemingway
 Acteurs et comédiens : Marlon Brando, Marilyn Monroe
Marlon Brando

Compositeurs, musiciens : Hector Berlioz, Gioacchino Rossini, Georg Haendel, Sergueï Rachmaninov, Ray Charles, Peter Gabriel, Beethoven, Robert Schumann, Sting

Beethoven

Peintres : Michelangelo, Vincent van Gogh, Camille Claudel

Vincent van Gogh

Scientifiques et philosophes : Sigmund Freud, Isaac Newton, Friedrich Nietzsche, John Ford Nash

Freud

John Ford Nash, prix Nobel de sciences économiques, a inspiré le film aux 4 oscars « Un homme d’exception »

John Ford Nash

6 thoughts on “Bipolaires célèbres (En marge de la journée mondiale de la santé mentale)

  1. Non, Pascal, vivre avec les yeux et surtout le cœur grand ouverts, sans nier ni rejeter sa souffrance mais en essayant tout de même d’accéder, ne serait-ce que temporairement à un état de paix, de plénitude et de sérénité. Du moins, telle est ma quête.
    Merci pour cet échange

    J'aime

  2. Je suis en partie d’accord avec votre commentaire, Pascal, tous les génies sortent de la norme et leur mal-être s’exprime dans les créations sublimes. Mais ne souffrent-ils pas pour autant ?
    A lire leurs biographies, c’est souvent le cas, je pense particulièrement à Van Gogh.
    La souffrance serait-elle donc le prix à payer ?
    Et quid des anonymes et de leur entourage ? Vraiment pas facile à vivre au quotidien.
    La dépression passagère est souvent un signe d’un désaccord interne et peut pousser au changement, quant à la chronique elle est vraiment dure à vivre.

    J'aime

    1. merci de votre commentaire ÉLISABETH mais sans cette souffrance comment vivre réellement une fois de temps en temps sa vie pleinement sans tabous. comment laisser s’ exprimer ses sentiments les plus profonds ,comment être l’ artiste de ça vie et non le spectateur ? la dépression n’ est pas facile à vivre bien sur , mais il faut ce faire une raison il n’ y a pas de remède miracle . le plus dur est pour les autres . vivre est déjà le combat d’ une vie . vivre n’ est qu’ un mot une utopie la réalité est toute autre .il vaut mieux vivre avec des oeillères

      J'aime

  3. la dépression est une ouverture formidable pour la création . le malêtre repousse les tabous écrire dessiner chanter tout est transcendé.l esprit le cœur les sens sont a fleur de peau .vivre enfin ses passions sans retenue. être mal tout en étant bien. exprimer facilement par les arts ça difficulté ,d avoir envie, de désirer. le malêtre n est il pas pour certain la vérité?la découverte de sont moi intérieur .la question? qui sont les dépressifs………..

    J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s