Une lettre de motivation pas comme les autres

 Image

Qui a dit que la lettre de motivation n’était qu’une formalité? C’en est certes une, mais alors comment faire la différence? Jusqu’à quel point faut-il aller dans le sens de l’employeur? Doit-on faire preuve de motivation uniquement, ou aussi d’honnêteté? Les conseillers en recrutement recommandent généralement d’être sobre et très concret, quitte à être ennuyeux. Ce jeune étudiant américain pas encore diplômé a fait tout le contraire, et cela a marché.

 Extraits traduits et commentés :

« Je vous écris concernant un stage dans votre entreprise. Je suis bien conscient qu’il n’est pas d’usage pour les étudiants non diplômés provenant d’universités modestes comme la mienne de postuler dans des établissements comme le vôtre, mais j’ai pensé que vous pourriez faire une exception. Je suis très intéressé par le métier de banquier d’investissement et je serais heureux de pouvoir l’apprendre sous votre patronage. »

Jusque-là une belle modestie, mais rien de très étonnant. C’est alors qu’il rentre dans le vif du sujet:

« Je n’ai aucun problème avec l’idée d’aller chercher du café, de faire des photocopies, de cirer vos chaussures ou de m’occuper de votre linge. Je suis prêt à travailler pour trois fois rien. En toute honnêteté, je veux simplement être entouré de professionnels et apprendre le métier autant que faire se peut. »

Il attaque ensuite la question de ses compétences.

« Je ne vais pas vous faire perdre votre temps avec mes compétences, en exagérer certaines, ou vous faire croire que mes expériences passées correspondent parfaitement à ce qui est attendu d’un banquier d’investissement. La vérité, c’est que je n’ai ni compétences particulières, ni génie, ni particularité. Par contre, j’ai eu d’excellentes notes au bac et je travaillerai dur pour vous. J’ai fait un stage chez Merryl Lynch et j’ai suivi un cours de finance, peu importe ce que cela vaut. »

Il expose ensuite ce qu’il a l’intention de faire pendant les mois à venir, avant d’avoir un dernier mot pour son interlocuteur:

« Je m’excuse pour cette lettre très abrupte, mais j’espère que considérerez sérieusement ma candidature (…) Merci pour votre temps. Sincèrement, »

On pourra dénoncer une soumission excessive face à l’employeur, pointer du doigt une recette osée qui ne marchera qu’une seule fois, ou encore la mentalité d’un jeune homme prêt à tout pour devenir trader, il n’empêche. Si faire preuve d’originalité est risqué, dans ce cas précis, cela a plu aux employeurs potentiels manifestement marqués par cette volonté clairement exprimée d’apprendre et de progresser.

Source : The Huffington Post

2 thoughts on “Une lettre de motivation pas comme les autres

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s