La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement, l’homme, c’est l’inverse

Intelligence collective

Pourquoi tant d’organisations humaines (entreprises, gouvernements, administrations, associations, etc), composées de personnes individuellement intelligentes et sensées, agissent au niveau collectif de manière insensée, voire destructrice, souvent contre la volonté même de leurs propres participants ?

L’intelligence collective n’est ni une nouveauté, ni une découverte, bien au contraire ! Elle est fondatrice des organisations sociales (groupe, tribu, entreprise, équipe, gouvernements, nations, associations), lorsque les individus rassemblés pour échanger et collaborer, trouvent un avantage tant individuel que collectif supérieur à ce qui aurait été obtenu si chacun était resté isolé.

Les sociétés d’insectes (fourmis, abeilles, …) sont devenues, ces deux dernières décennies, des modèles particulièrement observés.

Comment la seule interaction d’un grand nombre d’individus individuellement « stupides » peut-elle faire émerger un collectif intelligent, réactif, stabilisé, adaptable et en symbiose avec l’environnement ?

« La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement, l’homme, c’est l’inverse » Karl Von Frich »

A méditer

2 thoughts on “La fourmi est un animal intelligent collectivement et stupide individuellement, l’homme, c’est l’inverse

  1. Les fourmis me fascinent…elles m’ont toujours fascinées , enfant je passais de longs moments à les observer à essayer de comprendre leurs fonctionnement …à leurs attribuer un langage entre elles …C’était mon passe-temps favori quand on m’obligeait à faire la sieste en été dans le patio de la maison de mes grands-parents :))

    J'aime

  2. J’aime beaucoup cette citation, bien que je ne crois pas la fourmi stupide😀
    Il y a des théories qui disent qu’elle n’existe pas en tant qu »individu à part mais que la fourmilière est un organisme composé de ses parties.
    Quant à l’homme, il y aurait beaucoup à dire, je crois que la grande partie du mauvais fonctionnement trouve son explication dans les modèles de comportement périmés ou mal compris, puisqu’il existe des organisations qui arrivent à valoriser les actions communes, comme les mouvements citoyens qui se multiplient ces derniers temps

    J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s