Le syndrome du chic type

Le syndrome du chic type

Faites d’abord ce test en répondant par « oui » ou par « non » à ces questions. :

  1. Vous recherchez l’adhésion et l’approbation des autres
  2. Vous ne vous mettez que peu ou pas en colère
  3. Donner aux autres vous fait vous sentir bien
  4. Vous cherchez à éviter les conflits
  5. Vous avez tendance à l’addiction (nourriture – cigarettes – alcool – drogue – sexe…)
  6. Vous avez tendance à gérer les problèmes et à prendre soin d’autrui
  7. Vous êtes persuadés que vous devez cacher vos défauts ou vos erreurs
  8. Vous avez peu ou pas confiance en vous
  9. Vous êtes plus à l’aise en compagnie des femmes que des hommes
  10. Vous vous vantez d’être un bon amant
  11. Vous avez du mal à faire passer vos besoins en premier
  12. Vous avez tendance à faire de votre partenaire votre centre affectif
  13. Vous cherchez à faire les choses comme il faut les faire
  14. Vous cherchez à vous démarquer de votre père
  15. Vous avez tendance à réprimer vos sentiments

Si vous avez répondu oui à 6 questions ou plus, il est probable que vous souffriez du syndrome du chic type.

Le chic type, c’est a priori l’homme idéal, celui qui fait tout bien : il est généreux, il est attentif aux autres, il évite les conflits, il ne porte pas de jugements, il veut faire plaisir, il recherche le consensus et l’approbation d’autrui – en particulier celle des femmes, qu’il sait merveilleusement bien écouter (sauf la sienne) -, il est poli et affable, bref un véritable gentleman.

Le chic type cherchera à éliminer ou à cacher tous les aspects de sa personnalité qu’il juge négatif (leurs problèmes, leurs erreurs, leurs besoins, leurs sentiments, leurs émotions) afin de devenir ce qu’il pense que les autres attendent de lui (gentil, généreux, calme). Se considérant souvent comme une victime, il connaît bien le sens de la phrase : « Trop bon, trop con ».

En retour, il attend d’être heureux, aimé, compris, reconnu, et que la vie lui sourit parce qu’il le vaut bien. Mais en dépit des apparences, le chic type n’est pas un prince charmant. Il est plein de défauts et ses attentes sont telles qu’il n’en retire souvent que frustration. Comme il ne sait pas se comporter différemment, il se protège derrière son armure de perfection et recommence sur le même registre tout en se sentant de plus en plus frustré. Malheureux, il finit par se considérer comme une victime et en vouloir aux autres…

Article connexe :  Trop gentil pou être heureux ? Lisez ces conseils…

 

Publicités

2 thoughts on “Le syndrome du chic type

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s