Comment réconforter un ami qui a un coup de blues ?

Une  simple phrase délicate peut faire beaucoup de bien à un ami qui a un coup de blues, comme :

  • Je t’accepte tel que tu es, peu importe ce que tu dis ou fais.
  • À mes yeux, tu es tellement important.
  • Je ne t’abandonnerai jamais.
  • Ne pense jamais que tu es tout seul pour faire face à cette épreuve.
  • Si tu as besoin de parler, je suis là pour t’écouter à toute heure et en toute confidentialité.
  • Dis-moi ce que je peux faire pour toi maintenant, aujourd’hui ou dans les prochains jours.
  • Je ne peux pas comprendre exactement ce que tu ressens, je te supporte dans ta démarche.
  • Tu n’es pas en train de perdre la raison.
  • Tu ne resteras pas toujours comme ça, on va trouver une façon de te faire sentir mieux.
  • Oui, on peut s’en sortir. Plusieurs l’on fait.
  • Les difficultés actuelles disparaîtront après un certain temps, et l’avenir sera devant toi à nouveau.
  • Il y a une solution, même s’il est difficile pour toi de la voir maintenant.
  • Avoir des pensées négatives ne fait pas de toi une mauvaise personne.
  • Tes pensées et tes sentiments sont importants pour moi, j’aimerais si tu veux bien les connaître.
  • Lorsqu’on est triste, on a tendance à être trop sensible et attentif aux éléments négatifs.
  • Lorsqu’on est triste, on a tendance à négliger ou ignorer certains éléments positifs.
  • J’ai envie de partager de bons moments avec toi, j’ai de petites idées, mais y a-t-il une activité qui te ferait plaisir ?
  • Lorsqu’on est triste, on a tendance à être trop sensible et attentif aux choses négatives.
  •   Même lorsque tu seras rétabli, je continuerai à être là pour toi.

Et surtout éviter de lui dire ce genre de phrases:

  • Tu ne sembles pas bien aller, tu as mauvaise mine.
  • Si tu savais ce qui m’arrive aussi !
  • Il y a des gens dans de pires situations que toi, qui ne sont pas tristes.
  • Je suis déçu de toi
  • Tu dois trouver une solution à ton problème tout seul.
  • Tu as tout pour être heureux.
  • Tu t’inquiètes pour absolument rien. Tu verras, tout ira bien.
  • Tu ne devais pas te sentir triste.
  • Le bonheur, c’est simplement un choix.
  • Tu ne sembles pas avoir suffisamment de volonté pour t’en sortir.
  • Il faut que tu réagisses.
  • Nous sommes le résultat de nos pensées.
  • C’est quoi finalement ton problème ?
  • Je ne te reconnais plus.
  • Mais aussi je suis triste parfois, mais je n’en fais pas toute une histoire comme toi.
  • Ton problème, c’est que tu es trop oisif, garde-toi occupé et ça ira.
  • Ton problème, c’est simplement que tu t’isoles de tout et de tout le monde.
  • Tu en fais des histoires, moi aussi j’ai mes soucis.
  • Tout ça, c’est dans ta tête que ça se passe, c’est donc facile à régler.
  • Arrête d’agir bêtement.
  • Essaie de ne pas être triste, regarde le bon côté de choses.
  • Tu es entièrement responsable de tes émotions, prends-toi en main.
  • Personne n’a dit que la vie était juste.
  • C’est de ta faute.
  • Quand on veut, on peut.
  • Cesse de t’apitoyer.
  • Tourne la page et passe à autre chose.
  • Ne te laisse pas abattre.
  • Bouge-toi un peu au lieu de traîner au lit tous les matins !
  • Je connais quelqu’un qui ne s’en n’est jamais remis.
  • Je n’y peux rien, moi, si tu n’es pas bien dans ta tête !
  • Tu ne devrais pas commencer à te sentir mieux depuis tout ce temps ?
  • Crois-moi, je sais exactement ce que tu ressens, j’ai vécu la même chose dans le passé.
  • Je crois que ta crise de tristesse est une façon de nous punir ou d’attirer l’attention.
  • Tu es si égoïste, tu ne penses qu’à toi.
  • N’es-tu pas fatigué d’être toujours triste ?
  • Ce n’est rien, cela passera tout seul.
  • Fais preuve d’une forte volonté et ça ira mieux.
  • Je croyais que tu étais plus fort que ça.
  • C’est impossible qu’une personne solide comme toi soit déprimée.
  • Je ne sais pas comment agir avec une personne comme toi.
  • Je ne sais pas ce qui ne va pas chez toi.
  • Tu es difficile à supporter quand tu es dans cet état.
  • Pourquoi n’es-tu pas plus mature ?
  • C’est tellement difficile de comprendre une personne déprimée ?
  • Pourquoi n’es-tu pas normal ?
  • Tu devrais prendre des pilules pour te remonter le moral.
  • Si tu continues à te plaindre, personne ne voudra plus te parler !
  • Je ne peux rien faire pour t’aider.
  • La seule personne que tu punis c’est toi-même.

3 thoughts on “Comment réconforter un ami qui a un coup de blues ?

  1. Je pense qu’un « ami » qui me dirait ces phrases du deuxième type quand je suis triste ne resterait pas longtemps ami avec moi. Je ne suis pas douée pour consoler mais je pense que le silence et la présence quand on ne sait pas quoi dire aide mieux que des paroles maladroites.

    Aimé par 2 people

  2. Oh que oui… Nous avons perdus de vu à quel point une simple phrase, exprimé avec amitié, peut réconforter. Nous sautons rapidement aux jugements ou à une masse de conseils provenant de notre propre expérience alors qu’il en faut si peu pour faire sentir l’être proche que nous sommes présent…

    Même que souvent, cela peut faire toute la différence…

    Aimé par 2 people

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s