Psychopathe en costume et cravate

Psychopathe en costume et cravate

Les chemins qui mènent au pouvoir sont variés comme les personnalités qui ont cette puissance. Ces dernières années, dans le monde de l’entreprise, on observe un véritable changement en matière de recrutement.

Autrefois, le cadre commençait son travail en bas de l’échelle et montait les échelons au fil des années. Il passait une bonne partie de sa vie, voire sa vie toute entière, dans la même société, ce qui permettait à son équipe de bien connaître ses différents traits de caractère.

Aujourd’hui, les environnements professionnels de plus en plus compétitifs et la mobilité des cadres restant moins longtemps dans un poste, offrent une véritable aubaine aux personnalités psychopathes qui peuvent mieux se faufiler dans ce contexte plus concurrentiel et sous pression.

Qui est le psychopathe ?

Qui dit « psychopathe » pense bien souvent « tueur en série » ou « criminel », ce profil ne nous intéresse pas ici. Nous nous centrons sur le psychopathe en costume trois pièces, pas du tout un monstre sanguinaire mais un cadre qui a su parfaitement évoluer dans ce milieu de compétition et se faire une place souvent de choix dans l’entreprise.

La psychopathie dénote un état mental pathologique, une problématique surtout caractérielle concernant notamment l’affect et l’ego.

Il y a quelques années en arrière, ce type de personnalité avait du mal à s’intégrer professionnellement, sa froideur et son égocentrisme ne correspondaient pas aux valeurs de l’époque.

Aujourd’hui, estime de soi et manipulation sont souvent des atouts au sein d’une grande structure. Déceler un psychopathe est difficile. La psychopathie est malgré tout repérable par des traits de caractère généraux identifiés chez des psychopathes en cols blancs.

Le psychopathe en col blanc

A priori le psychopathe en col blanc n’éprouve pas d’empathie et ne ressente pas les émotions émanant des autres ni de lui-même. Il a du mal à entretenir des relations stables avec son entourage. Il a également une très haute estime de sa personne, sûr de lui en permanence, il manie avec aisance l’art de la manipulation et du mensonge.

Avec un véritable talent oratoire, cela vous donne un profil charismatique qui intéresse les grands patrons pour des postes où s’imposent des décisions délicates.

Le psychopathe excelle dans les domaines où l’absence de moralité est un « atout ». Incapable de ressentir des émotions, il perçoit à merveille les personnalités malléables et fragiles, les collaborateurs vulnérables, il se montre attentifs à ce qu’ils sont et peut même feindre des émotions afin de mieux les manipuler. Il se concentre sur une attitude, une façon de parler ou de regarder. Son intérêt pour les autres s’apparente à de l’égoïsme et à de l’arrivisme. Seuls comptent ses propres besoins. Lorsque le piège se referme, il est généralement trop tard car il est très compliqué de se débarrasser d’une telle emprise.

A l’inverse, il perçoit un collaborateur difficilement manipulable comme une personne hostile, se met souvent en colère sans raison apparente et le malmène pour soulager cette frustration qui l’empêche d’avoir une parfaite mainmise sur lui.

Se protéger du comportement psychopathe dans le travail

Dans l’entreprise, le psychopathe non violent peut être un collaborateur ou bien encore un supérieur. Généralement, il y a une « admiration » mêlée à un malaise souvent non identifiable. A partir de là, il est important de ne pas confondre « respect » et « crainte ».

Voici quelques astuces pour se protéger d’un comportement psychopathe : ne pas rentrer dans son jeu : ne répondez pas aux défis qu’il vous lance. C’est sa façon de rabaisser l’autre. Se tenir éloigné de lui : ne pas le voir en dehors du bureau, éviter les déjeuners seul à seul avec lui. Tout ce qui n’est pas d’ordre professionnel doit être évité.

Repérez les flatteries répétées : les compliments sont une bonne chose, mais chez le psychopathe ils sont source de manipulation. Ne répondez pas à ses éloges et n’en soyez pas touchés. Il constatera votre réaction, vous trouvera probablement hostile mais cela vous évitera de tomber dans sa toile. Si il s’agit de votre employeur, répondez par un sourire rapide, oubliez ses louanges et passez à autre chose.

Le psychopathe à cravate : un danger pour l’humanité ?

Dans la finance, dans le business, ou en politique, les psychopathes atteignent les postes à responsabilité grâce à leur observation, leur intelligence, leur capacité de simulation et leur charisme.

Sans émotions ni culpabilité, indifférents aux besoins des autres, ils prennent des risques inconsidérés pour satisfaire leurs motivations personnelles.

Le monde de la finance, des banques et des grandes entreprises, sans ces profils dangereux, aurait-il conduit notre économie dans la crise économique, financière, politique et morale que traversent notre pays, l’Europe et le le monde ?

Une question qui mérite réflexion

Source : Cadre et Dirigeant Magazine

Pour aller plus loin, téléchargez cette analyse : Les psychopathes sont parmi nous : Analyse et détection de la psychopathie.

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s