Quand votre orgueil provoque votre autodestruction

Quand votre orgueil provoque votre autodestruction

Pourquoi nous abandonnons avant d’atteindre nos buts ?

  • Ce n’est pas que vous manquez de talent.
  • Ce n’est pas non plus une question de chance.
  • Cela n’a rien à avoir avec vos formations.

Le problème est votre orgueil.  C’est le fait que vous voulez jouer le “self made man”.

Vous êtes intelligent et motivé, vous êtes un grand bosseur et vous pensez avoir tout pour réussir, vous vous trompez !

Quand un homme d’affaire se retrouve au bord de la faillite se pointe une arme sur la tête, quand  un acteur célèbre se sent en perte de gloire se met  la corde au coup ; nous nous disons : « Comment ils pouvaient  faire ça ? »

 Ce que nous ne comprenons pas est que cela n’a rien à avoir avec l’argent. Il est trop faible pour s’en sortir tout seul mais trop orgueilleux pour appeler au secours.

C’est comme si vous voyez votre situation et vous savez que vous êtes trop faible, vous êtes exténué pour rebondir. Vous vous retrouvez alors devant deux alternatives :

  1. Laisser la honte triompher et disparaître.
  2. Accepter « l’humiliation » et appeler au secours.

Que choisir ?

La douloureuse vérité à admettre pour vaincre l’autodestruction

Après trois années de fouille sur internet, des centaines d’heures de sommeil sacrifiées, et plusieurs relations détériorées, je suis arrivé à une importante réalisation : J’ai besoin d’aide.

Oui, je suis intelligent. Je suis  discipliné. Oui, je suis talentueux. Mais, je ne suis pas la machine à tout faire. En d’autres mots, j’ai mes limites mais, ne devrais-je pas savoir ça ? Non.

Je pensais que je pouvais tout faire, tout seul, toujours mais, pour vaincre l’autodestruction, vous devez accepter de vous faire aider.

J’ai besoin d’aide, non seulement des spécialistes, mais de ma famille et de mes vrais amis. Alors, je me suis dégonflé, j’ai choisi la honte.

Et la surprise ?

Tout le monde me tend la main en me disant : « On s’est toujours demandé si on pourra t’aider, mais on n’était pas sûr si tu en voulais »

Comment pouvais-je être aussi bête ?

Depuis j’ai fait un long et salvateur travail sur moi-même et j’en étais fier mais tout compte fait, je ne suis pas Superman.

Et vous savez quoi… ?

Vous non plus, vous ne l’êtes pas !

Voici 4 puissantes raisons de trouver de l’aide et vaincre l’autodestruction : (*)

  1. Une intelligence collective: Personne ne peut avoir toutes les réponses, et quel que soit le nombre d’informations que vous pouvez pompez gratuitement sur Google, consulter les membres de votre famille, tes vrais amis, et/ou  un psychothérapeute, ils vous donneront  toujours les meilleures ressources pour rebondir.
  2.  Une force pour pousser les barrières : Quand nous travaillons seul, il est difficile de trouver une issue et il  est souvent trop facile de se tromper et de tout foirer. Entouré d’autres personnes travaillant pour des buts semblables, vous vous ravitaillez en force positive, en motivation, en réconfort et en compétition amicale.
  3.  Réconfort et foi : Il y a des jours où nous voyons nos buts trop difficiles à atteindre. C’est surtout durant ces moments que nous avons besoin de nous tourner vers quelqu’un d’autre. Les autres peuvent croire en vous – probablement plus que vous croyez en vous.
  4.  Nouvelles idées : Nous ne voyons pas le monde tel qu’il est, mais tel que nous sommes. Nous avons également des filtres différents. De ce fait, nous cernons le même problème de divers angles. Ainsi les différences peuvent devenir une richesse (pour aller beaucoup plus loin sur les filtres de perception, renseignez-vous sur l’importance du conscient et de l’inconscient en développement personnel).

Que devez-vous faire maintenant pour vaincre l’autodestruction ?

« Le meilleur conseil que je peux donner à celui qui traverse des moments difficiles est de ne pas avoir peur de demander de l’aide. » – Demi Lovato

Quoique vous fassiez, n’essayez pas de jouer le “self made man” car vous échouerez. Peut-être pas au début, mais éventuellement, vos forces s’épuiseront.

Je souhaite pour vous de ne pas tomber dans la déprime, comme moi, mais vous pourrez vous briser et abandonner. Vous y êtes peut-être déjà.

Si c’est le cas, la solution n’est pas d’avoir des buts audacieux.

La solution n’est pas les pensées positives. La solution n’est pas davantage d’autodiscipline. La solution est de vous entourer de personnes avec qui vous pouvez partager vos charges.

Personne ne peut réussir tout seul. Même pas vous, alors arrêtez d’essayer.

 

( * ) Extraits de  Penser Et Agir

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s