Lettre aux empathes – Lorsque vous vous sentez complètement vidé, rappelez-vous ceci :

Les empathes ont la capacité unique de se retrouver bloqués dans la dépression engendrée par des environnements chaotiques.

La raison en est que, les empathes sont en mesure d’intérioriser les sentiments des autres comme s’il s’agissait de leurs propres sentiments.

Nous ressentons littéralement ce qui rend nos proches heureux, et pire encore, nous ressentons ce qui réveille leur colère ou leur mécontentement.

Ces émotions deviennent si lourdes à porter que sans nous en rendre compte, nous commençons aveuglément à tout leur donner afin qu’ils ne se sentent pas bouleversés ou contrariés, car même le moindre mécontentement qu’ils ressentent, nous pouvons aussi le ressentir.

Bien que nous puissions idéaliser ce phénomène, ce qui se passe en réalité, c’est que l’empathe est en train de sombrer dans l’oubli. Les sentiments et les émotions que nous ressentons deviennent alors insignifiants, et nous commençons vraiment à croire que nos propres sentiments n’importent plus du tout.

C’est là où la dépression survient, car c’est dans les profondeurs de nos âmes que nous nous battons pour être libres.

Beaucoup de personnes pourraient se demander pourquoi quelqu’un chercherait intentionnellement à faire sentir quelqu’un de cette façon. En vérité, (la plupart) nos proches ne sont pas intrinsèquement mauvais. Cela arrive souvent sans même le réaliser. Cette situation pourrait se présenter par le simple fait de choisir un restaurant ou un divertissement par exemple, juste parce que « nous voulons les rendre heureux ».

Des détails qui pourraient à première vue sembler insignifiants peuvent autoriser un autre à vous traiter d’une certaine manière. En d’autres termes, vous pourriez laisser sous entendre qu’il/elle est plus important que vous, donc pourquoi devrait-il vous respecter.

Nous sommes si subjugués par ces situations et si habitués à vivre pour nos proches que peu importe à quel point nous sommes déprimés, nous envisageons très rarement l’option de partir. Nous serions littéralement prêts à mourir plutôt que de briser le cœur de quelqu’un que nous aimons. C’est également la raison pour laquelle tant d’empathes ont des idées suicidaires.

Ce genre de choses ne se produisent pas strictement dans les relations amoureuses. Cela pourrait très bien se produire dans une amitié, souvent sans en avoir conscience. Des amis pourraient constamment nous demander des conseils, sans pour autant trop trainer dans les parages pour entendre nos problèmes. Nous avons pris l’habitude de faire de nos problèmes une antériorité, que nous sommes parfois moins importants.

Ce genre de chose peut se produire dans les relations parents-enfants. Les enfants empathes ont souvent tendance à ressentir une pression extrêmement forte, et l’intériorisent afin de ne pas décevoir leurs parents, ainsi, ils gardent une déception en eux, et développent un mal-être.

Par ailleurs, les parents empathes font tout leur possible pour rendre leurs enfants heureux, prennent soin d’eux, et sont très rarement déçus par les choix de leurs enfants.

Ils sont généralement d’excellents parents étant donné que leur enfants ont plus en confiance et qu’ils sont plus à l’aise dans leur peau.

Lorsque vous vous sentez dépassé par les événements, vu que vous avez transmis toute votre énergie aux autres, et que vous avez besoin de vous ressourcer, souvenez-vous toujours de ceci:

  1. Vous méritez le bonheur; prenez du temps pour vous-même
  2. Vos sentiments ne sont pas moins importants que ceux d’une autre personne
  3. Nous sommes tous connectés – lorsque vous vous faites du mal, vous faites aussi du mal aux autres

 

Source :  thespiritscience.net

2 thoughts on “Lettre aux empathes – Lorsque vous vous sentez complètement vidé, rappelez-vous ceci :

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s