Comment éviter de partager des fausses informations sur Facebook ?

image

Force est de constater qu’Internet, généralement, et les réseaux sociaux (Facebook, twitter…) spécialement, véhiculent de plus en plus une quantité d’informations douteuses et sans valeur. Dans la mesure où n’importe qui peut facilement y diffuser ses théories ou ses opinions personnelles.

Cela s’applique particulièrement aux jeunes qui n’ont que trop tendance à penser que « si c’est sur Internet, c’est que c’est vrai ». Avec une majorité d’entre eux sont persuadée qu’on peut faire confiance à « la majorité des informations » trouvées sur Internet.

(J’ai vu même des adultes qui partagent à tous azimuts des fausses informations sur leurs pages. C’est vrai qu’ils pourraient être manipulés médiatiquement à leur insu, mais aussi parce que cela les conforte dans leurs opinions.)

Les médias imprimés conventionnels bénéficient de rédacteurs en chef, de réviseurs et des chercheurs professionnels dont le rôle est d’éliminer les erreurs, les mensonges et les informations inexactes. Ce n’est pas souvent le cas sur Internet.

La désinformation y est courante sous de multiples aspects :

  • Les sites haineux qui propagent des propos diffamatoires, soit en diffusant ouvertement des points de vue extrémistes, soit de manière plus subtile et déguisée.
  • Les sites commerciaux, véritables où les publicitaires créent des environnements à la fois informatifs et amusants dans le seul but de promouvoir leurs produits auprès d’un public cible.
  • Les pages Web, généralement personnelles, où n’importe qui peut publier ce qu’il veut en prétendant que c’est vrai et présenter de simples opinions comme des faits.
  • Les sites parodiques, qui induisent volontairement le visiteur en erreur soit pour s’amuser ou pour des raisons politiques, ou encore pour montrer aux jeunes combien il est facile de duper les gens en ligne.
  • Les canulars diffusés par courriel, qui diffusent fausses alertes aux virus informatiques, procédés bidon pour soi-disant faire fortune, légendes urbaines et alarmes sanitaires infondées.

Il est primordial de se poser ces questions avant de relier ou de partager une information trouvée sur le Net

  1. Quelle est la raison d’être du site ? Informer ? Amuser ? Convaincre ? Vendre ?
  2. Qui l’a créé ou mis en ligne?
  3. Le site contient-il de l’information sur son auteur dans sa section « Qui sommes-nous ? » ou « A propos »
    Vers quels autres sites offre-t-il des liens ?
  4. Quel genre de sites offrent un lien vers lui ? (Entrez son nom dans un moteur de recherche et examinez les sites qui y font référence.)
  5. À quelle date a-t-il été créé ? Dernièrement mis à jour ?

Pour aller plus loin,  je vous conseille vivement de consulter Décodex un outil lancé par le journal « Le monde » en février 2017 contre la diffusion de fausses informations.

Fruit de plus d’un an de travail, le Décodex, lancé début février 2017 par Le Monde, est un outil qui vise à lutter contre la diffusion virale de fausses informations et à aider les internautes à se repérer dans la jungle des sites producteurs ou relayeurs d’informations : est-ce un média citant ses sources et vérifiant ses informations, un site fabriquant ou propageant de fausses informations, un site militant ne mentionnant pas son affiliation politique ? Avant de partager une information, différents outils sont à votre disposition pour évaluer la fiabilité du site sur lequel elle est hébergée :

 

Publicités

Un commentaire sur “Comment éviter de partager des fausses informations sur Facebook ?

  1. Bonne question et bel article. Récemment, un post extrémiste posté sur mon blog, comme une intrusion à mes valeurs blessées… Je n’ai pas hésité. Malgré mon dégoût de la censure, j’ai bloqué le message. Je ne partage les propos que si j’en partage l’esprit.

    J'aime

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s