La grande « invasion »

Je ne suis pas responsable de la connerie humaine, j'ai juste contribuer que ça se remarque davantage...

Grâce à lui, ils sont est partout, absolument partout. C’est comme une grande invasion dont le flot ne serait pas près de se tarir, un déferlement de cons venus de tous les horizons possibles, des vagues et des vagues de cons qui prennent d’assaut les réseaux sociaux.

Le con s’y épanouit d’autant plus qu’il a découvert, par la magie d’internet, qu’il existait de par le monde, tout un vaste réseau de cons qui affichent le même degré de connerie que lui.

Et comme l’être humain ne se sent jamais autant réconforté dans ses certitudes que lorsque ses avis sont partagés par le plus grand nombre, notre con contemporain qui sent poindre en lui la douce ivresse de son propre génie, l’exaltation de sa propre pensée qu’il se permet de répandre à peu près partout et dans des largesses inconsidérées …

Il est ici et là, il est expert en tout, il sait tout sur tout, il a son avis sur tout, il critique à tout-va, il sermonne, il avertit, il juge, il tranche, il dénonce, il prend parti, il hausse le ton …

Tout ceci serait sans conséquence si les cons restaient entre eux, mais non ! Voilà que désormais le con a pignon sur rue : on lui demande sans cesse son avis, on l’invite à la télévision, on prend en compte son jugement, on lui tresse des lauriers, on crée des programmes spécialement à son intention, on s’adapte à l’étroitesse de son esprit en veillant bien à ne pas trop charger la barque afin d’éviter sa noyade par surabondance d’informations.

C’est ainsi qu’en ce début de siècle, le con a remporté la partie au point de prétendre à accéder au pouvoir quand il ne le détient pas déjà…

Signé : La reine des connes


La reine des connes

Par Bechir Houman

Retraité humaniste pacifiste

2 commentaires

  1. Ma brève expérience dans le monde de Facebook m’a conforté dans l’image d’un réseau social comptant la plus grande concentration d’attardés analphabètes et narcissiques qui, comble suprême, se croient supérieurement beaux, intelligents, et uniques détenteurs de la vérité (laquelle ?…). En plus d’être dépourvus de toute pudeur, ils ont une confiance en eux aveuglante qui s’apparente à la mythomanie. A vomir… je n’ai conservé mon compte sans « amis » que pour les quelques pages dignes d’intérêt qui s’y trouvent encore.

  2. Bonsoir Bechir , Je ne peux ouvrir la page on dit ne pas avoir de lien est ce normal ?

    Merci et je lit avec plaisir tes écrits . Toujours un plaisir pour moi Merci beaucoup

    Denise

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.