Vous êtes hypersensible ? Cessez de penser que « vous avez un problème » et lisez ce texte :

D’abord ayez conscience de ces atouts en tant qu’hypersensible :

  • Vous avez une grande capacité de compassion pour les autres ce qui fait que les gens aiment se confier à vous et vous font confiance.
  • Vous avez une intuition très développée et une vitesse d’analyse et une réflexion hors norme, ce qui fait que vous êtes beaucoup moins propices au fait de vous faire « avoir » par les autres et à vous retrouver dans des situations que vous n’auriez pas vues venir.
  • Vous avez une créativité et une imagination exacerbées, ce qui fait que vous ne vous ennuyez jamais et la vie pour vous est un cocktail de possibilités infinies. Les personnes hypersensibles deviennent souvent de grands artistes, écrivains, créateurs, inventeurs, et visionnaires en tout genre. Leur sensibilité et leur imagination mixées, leur permettent de changer le monde.
  • Vous êtes une personne avec un très bon « fond », étant de profonds empathique, vous ne pouvez faire aux autres ce que vous n’aimeriez pas qu’ils vous fassent (comme vous pouvez ressentir la douleur des autres). Vous voulez au contraire aider les plus faibles, et toujours combattre les injustices.
  • On ne s’ennuie pas avec vous, puisque vos émotions ne sont pas toujours les mêmes, vous avez de l’enthousiasme très fort, mais aussi de la tristesse profondes, des colères très fortes, en clair, la routine émotionnelle n’existe pas chez les hypersensibles (couplée à votre imagination débordante).
  • Vous êtes propice à l’apprentissage permanent, et à la remise en question, ce qui fait que vous êtes une personne en constante évolution (comparé à ceux qui sont « moins sensibles » mais qui au final restent les mêmes toute leur vie).

Mais comment vous protégez en tant qu’hypersensible ?

Connaissant votre hypersensibilité, il est impératif de se protéger. Le monde ne changera pas du jour au lendemain, c’est donc à vous de vous y adapter en sélectionnant avec attention tout ce que vous faites, les endroits où vous allez, ce que vous regardez et les gens que vous fréquentez.

L’hypersensible a besoin d’être dans des environnements positifs, sereins et sains. Il doit éviter les milieux stressants et compétitifs. Il en va de même pour les personnes qu’il fréquente, car il détecte toute mauvaise intention ou émotion négative chez les autres.

L’hypersensible a souvent besoin de solitude et n’aime pas être dans les endroits trop peuplés. Il devra donc respecter cela pour se protéger et conserver son bien-être et ce n’est aucunement un acte égoïste mais au contraire un grand acte d’amour propre et de respect de soi.

Cela ne veut pas dire que l’hypersensible doit vivre dans une bulle coupée du monde et en ignorer les problèmes. Il doit se connaître assez pour comprendre ce qu’il peut regarder, faire, et qui il peut fréquenter sans devenir ensuite trop déstabilisé par ses émotions.

Comment utiliser votre en hypersensibilité en tant que force
Rendez-vous bien compte de la force qu’est votre hypersensibilité. Si vous êtes nés avec ces facultés (ce sont selon des facultés que d’autres n’ont pas), alors, autant les utiliser.

L’hypersensible a besoin de se réaliser (puisque a besoin de sens dans sa vie) donc c’est en s’investissant dans une grande cause, ou dans un travail qui correspondra avec sa passion, et en se concentrant régulièrement sur une activité qui lui plaît (artistique, physique, spirituelle…), qu’il développera sa confiance en lui et qu’il deviendra moins sensible aux critiques.

L’hypersensible a besoin de se vider régulièrement la tête, et également de toutes les émotions ingurgitées pendant la journée (les siennes ou celles des autres puisque c’est une éponge). La méditation est un excellent moyen pour dissiper tout cela. L’activité physique aussi, la musique, l’art, et pratiquement tout activité qui permet en fait à l’esprit de s’évader et à ne plus penser.

Se détacher de l’opinion des autres est aussi un must pour l’hypersensible. Vous pouvez parfois vous sentir très seuls. Mais encore une fois, il faut tourner cela comme une force et se rappeler de tous les avantages que votre hypersensibilité présente.

Conclusion :

Vivre dans ce monde violent, dur, et souvent sans conscience peut être extrêmement difficile pour une personne hypersensible. Plusieurs fois, on peut même se demander ce que l’on fait là, à quoi bon continuer, puisque tout cela n’a pas de sens.

Mais dans ce monde, rien n’est hasard. Si une personne naît « hypersensible » (au même titre que d’autres caractéristiques qui pourraient le différencier des autres), c’est qu’il y a une bonne raison derrière tout cela. Le tout est de trouver laquelle.

Si tout le monde était hypersensible, alors il n’y aurait pas de chirurgiens, de pompiers, de policiers, d’infirmiers…Et, si personne n’était hypersensible alors il n’y aurait pas d’artistes, de révolutionnaires, de chanteurs, d’écrivains, de psychologues, de bénévoles en tous genres…

Il faut de tout pour faire un monde et si vous êtes hypersensibles, c’est qu’il y a une bonne raison à cela. Il vous suffit d’utiliser cette hypersensibilité pour le bon métier, et d’être entouré des bonnes personnes qui sauront reconnaître cela en vous comme étant une qualité et l’honorer.

Qu’est-ce qui vous procure le plus de joie dans la vie ? Réfléchissez à vos passions et trouvez comment allier votre sensibilité et votre passion, pour ainsi donner naissance à une activité qui vous donnera votre place dans le monde et vous fera réaliser que tout cela n’était vraiment pas un hasard, que c’était bien votre destinée, et que tout cela était vraiment parfait, pour ce que vous étiez sensés accomplir et apporter à ce monde.

Les êtres hypersensibles sont souvent, en plus, des personnes ayant des « missions de vie » plus importantes que d’autres, avec donc des challenges plus conséquents. Apprendre à aimer et à honorer son hypersensibilité est la chose la plus importante, pour enfin pouvoir offrir au monde les choses extraordinaires qu’elle peut vous permettre de créer.

Pour aller plus loin voici le livre d’Elaine N. ARON : Hypersensibles, mieux se comprendre pour s’accepter que vous pouvez télécharger gratuitement, en cliquant ICI : 

 

Hey you, out there on your own
Eh toi, là-bas replié sur toi-même
….
Don’t give in without a fight
N’abandonne pas sans te battre

Publicités

One Reply to “Vous êtes hypersensible ? Cessez de penser que « vous avez un problème » et lisez ce texte :”

N'hésitez pas à enrichir cet article par vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s