Pour garder votre famille unie pour la vie, évitez ces 5 comportements destructeurs

1. Les insultes et les critiques

Les mots ont un poids important et, même si nous ne nous en rendons pas toujours compte, ils peuvent faire beaucoup de mal aux autres et les marquer à vie.

Votre famille doit être la source d’un soutien inconditionnel, mais les mots négatifs que vous ou vos parents pouvez prononcer peuvent durablement nuire aux relations que vous entretenez.

Parfois, lors d’une discussion enflammée, vous pouvez dire des choses de manière naturelle, que vos interlocuteurs peuvent ignorer en se disant que vous avez parlé dans le feu de l’action.

Mais ces propos peuvent également créer des brèches dans vos relations familiales.

Il est important d’éviter ces situations, car elles peuvent être la source de conflits durant de nombreuses années. Mieux vaut donc vous en tenir au dicton suivant : « Si vous n’avez rien à dire, ne dites rien »

Ainsi, si vous ressentez le besoin de dire quelque chose, prenez une grande respiration et parlez de manière sereine, dans le but d’être constructif et non pas de faire du mal aux autres.

2. Le manque d’intégration

L’intégration de tous les membres de la famille est nécessaire à son unité.

Il est important que chaque personne soit incluse dans le processus décisionnel. Même si tout le monde ne peut pas avoir le dernier mot, et que certaines voix comptent plus que d’autres, le fait de se sentir écouté permet une bonne intégration à la cellule familiale.

Si vous isolez un membre de votre famille, ce dernier peut commencer à se sentir négligé et à éprouver un certain ressentiment.

Par exemple, si vous organisez un évènement ou une fête familiale, et que vous invitez tous les membres de votre famille, c’est à eux de décider s’ils veulent y participer ou non.

L’essentiel est donc que tout le monde se sente important au sein de la structure familiale.

Une famille sans ses membres soudés n’est plus une famille.

3. Le manque de sincérité et la tromperie

La tromperie est destructrice, dans n’importe quelle relation. Il peut parfois se passer des années, voire des décennies, avant qu’elle finisse par être révélé.

Ainsi, gardez à l’esprit que la vérité doit toujours prévaloir et qu’elle doit toujours être mise en lumière.

Si vous ne pouvez pas être sincère et honnête avec votre famille, avec qui pouvez-vous l’être ?

Mentir ou tromper  à sa famille, même pour des choses sans importance, peut entraîner la rupture des liens familiaux.

Mieux vaut donc reconnaître vos erreurs et travailler avec vos proches pour réparer le mal qu’elles ont pu faire.

Être honnête envers votre famille est une marque de respect envers eux dont vous ne pouvez pas vous passer.

4. Ne pas accepter les différences

Pendant votre enfance, il est normal que vous viviez selon les règles établies par vos parents. Vos frères et sœurs reçoivent la même discipline et la même éducation que vous mais cela ne signifie pas pour autant que vous deviez tous faire la même chose.

Le fait de vivre sous le même toit n’implique pas forcément de partager les mêmes points de vue. Les questions politiques et religieuses sont bien trop personnelles pour être solutionnées en famille.

Vous devez forger votre capacité à accepter les opinions, les goûts et les préférences des autres membres de votre famille.

Si vous décidez d’être constamment en conflit avec vos proches, à cause des différences qui existent entre vous, vous allez endommager irrémédiablement les relations que vous entretenez avec eux.

Sachez qu’accepter les personnes comme elles sont est une des plus belles preuves d’amour que vous puissiez leur donner.

5. Ne pas pardonner ou ne pas demander pardon

Les excuses sincères sont le ciment des relations familiales. Personne n’est évidemment parfait et il est normal que des disputes se forment au cœur même de la cellule familiale.

Mais des paroles aussi simples que « Je te demande pardon pour... » peuvent créer des liens familiaux indestructibles.

Le message que vous envoyez à quelqu’un lorsque vous demandez pardon est qu’il compte beaucoup pour vous et que vous ne voulez pas laisser des sentiments négatifs s’installer entre vous.

Il est important que vous gardiez à l’esprit que votre famille a besoin de vous, et inversement.

Enfin ne gardez pas de rancœur, car cela ne fera que vous frustrer et vous faire du mal. Il est donc important d’apprendre à pardonner et à demander pardon, pour renforcer les relations familiales.

Sur ce thème, je vous propose de télécharger gratuitement ces 2 ouvrages ( en PDF) :

1- Les 100 lois de la familles de Richard Templar

2- Parents épanouis, enfants épanouis Cultivez le bonheur dans votre famille se Adele Faber & Elaine Mazlich

Par Bechir Houman

Retraité humaniste pacifiste

1 commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.