La grande « invasion »

Grâce à lui, ils sont est partout, absolument partout. C’est comme une grande invasion dont le flot ne serait pas près de se tarir, un déferlement de cons venus de tous les horizons possibles, des vagues et des vagues de cons qui prennent d’assaut les réseaux sociaux. Le con s’y épanouit d’autant plus qu’il a…… Poursuivre la lecture de La grande « invasion »

Le paradoxe du connard

  Contrairement à la brute, au voleur, ou encore meurtrier, le mal imposé par le connard est généralement léger, qu’il nous grille la priorité dans une file d’attente ou nous coupe la parole au milieu d’une discussion. Et pourtant, le connard suscite des réactions épidermiques d’impuissance ou de rage dont l’ampleur ne saurait s’expliquer par…… Poursuivre la lecture de Le paradoxe du connard